Préfiguration

La "jungle" de la cour Saint-Lazare

Close jusqu’en 2010, rouverte quelques mois aux curieux qui, au bout du square Alban-Satragne, s’aventuraient le long de la chapelle en briques rouges, la cour de l’ancien hôpital Saint-Lazare est à nouveau cachée derrière des palissades.

Pour une très bonne cause : cet ancien préau planté de six tilleuls dépérissants va se métamorphoser en jardin exotique !

Seize palmiers émergeant d’un foisonnement d’arbustes et d’herbacées, des tracés invitant à la déambulation adouciront l’architecture un peu austère de l’ancienne prison devenue hôpital, conçue vers 1820 par Louis-Pierre Baltard.

Le bâtiment entamera de son côté une troisième vie – celle de médiathèque – sous la houlette de Stéphane Bigoni et Antoine Mortemard.

Et si ces deux architectes ont voulu des végétaux luxuriants, c’est pour transformer la cour en « lieu d’une sérénité à mi-chemin entre l’onirisme de la jungle vue par le Douanier Rousseau et l’univers tropical des jardins d’essais tels que le XIXe siècle s’en est montré friand ».

On meurt d’impatience !

(article du Point publié le 13/09/2012)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s