Préfiguration/Vie du quartier

Vous avez dit Saint-Lazare, comme c’est bizarre !

D’après vous, à coté de quelle gare la médiathèque du Carré Saint-Lazare se situe-telle ? Saint-Lazare ? Perdu : il s’agit de la gare de l’Est. C’est étrange non ? En fait, pas tout à fait…  Petit rappel historique.

Saint-Lazare désignait autrefois un hôpital de lépreux, sous l’invocation de Saint-Ladre ou Saint-Lazare, patron des lépreux au Moyen Âge et bénéficiait de la protection royale.

Dans cet enclos se trouvait un moulin et une ferme, la ferme Saint-Lazare, qui est à l’origine de deux noms de voies actuelles : le passage de la Ferme-Saint-Lazare, dans lequel subsiste un ancien puits à eau, et la cour de la Ferme-Saint-Lazare aménagée le long du principal bâtiment de la communauté.

S’y trouvait également, non loin de l’église Saint-Laurent, l’église Saint-Lazare qui sera démolie en 1823 du fait de son mauvais état. Un souterrain, aujourd’hui muré, conduisait de l’église Saint-Lazare à l’église Saint-Laurent. Il avait une  entrée sur le faubourg Saint-Denis, à l’emplacement du square Alban-Satragne.

Plan de Turgot 1739

Plan de Turgot 1739

Et la Gare Saint-Lazare dans tout ça ?

L’histoire de la gare Saint-Lazare commence sous le règne du roi Louis-Philippe 1er en 1837 avec l’ouverture du chemin de fer de Paris à Saint-Germain. Elle est construite par l’architecte Alfred Armand et l’ingénieur Eugène Flachat sur le site actuel, rue Saint-Lazare, dont elle prend le nom.

La rue Saint Lazare existait depuis 1770 et conduisait jusqu’à l’enclos Saint-Lazare. Au 19ème siècle plusieurs rues et avenues du quartier ont subi des modifications, ont été rebaptisées, voilà pourquoi aujourd’hui plus personne ne fait le lien entre la gare et le clos Saint-Lazare.

Cela vous parait plus clair maintenant ?

Pour rajouter encore un peu plus de confusion, sachez qu’il existe au Québec une bibliothèque dans la ville de Saint-Lazare. On en profite pour les saluer…

Bibliothèque de Saint-Lazare au Québec

Bibliothèque de Saint-Lazare au Québec

Pour information, notre médiathèque sera bientôt « rebaptisée » à l’image des autres bibliothèques de la ville de Paris qui portaient pour certaines le nom d’un emplacement géographique avant de porter celui d’une personnalité. (La bibliothèque Picpus s’appelle Hélène Berr, Trocadéro devenue Germaine Tillion, Plaisance devenue Aimé Césaire…)

Son nouveau nom sera voté au Conseil de Paris. Affaire à suivre…

Publicités

Une réflexion sur “Vous avez dit Saint-Lazare, comme c’est bizarre !

  1. J’en profite pour vous dire que je déteste ces nouvlles appellations des bibliothèques. Avant, au moins, de par leur noms on pouvait situer les bibliothèques maintenant je n’y arrive plus.
    J’espère que vous transmettrez mon mail afin que les responsables y réfléchissent

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s