Préfiguration/Vie culturelle/Vie du quartier

La Petite Istanbul en fête

Le 10ème arrondissement est l’un des quartiers les plus cosmopolites de Paris. Restaurants Indiens, coiffeurs afro et autres épiceries mauriciennes sont le reflet de cette diversité, que de nombreuses associations contribuent à animer et faire connaître. En tant que future médiathèque du quartier, nous partons à la rencontre des acteurs de la vie locale et participons aux événements du quartier, afin de nous projeter dès aujourd’hui dans cette richesse interculturelle.

Ptiteistanbul

C’est ainsi que nous nous sommes rendus, le 30 avril dernier, à la 3ème édition de la P’tite Istanbul. Evénement populaire qui rassemble chaque année quelques centaines de personnes, cette fête de rue ambitionne de faire découvrir les richesses de la « Petite Turquie », ce quartier situé entre la rue d’Enghien et la rue de Paradis. Organisatrice de l’événement, l’association ACORT (Assemblée Citoyenne des Originaires de Turquie) travaille depuis plus de 20 ans à favoriser la participation citoyenne de cette communauté dans la société française, en organisant des groupes de discussion, des cours de français ou encore des animations culturelles à l’image de la P’tite Istanbul. Au programme (outre le grignotage de délicieuses pâtisseries orientales), des concerts de musique kurde ou anatolienne (Koma Newa et SerÛven), de la musique traditionnelle du Moyen-Orient (le Collectif Medz Bazar) ou encore des danseurs d’Inde et d’Afrique de l’Ouest.

10eme_festival_des_cinemas_de_turquie_2013Si vous avez raté la P’tite Istanbul, vous pourrez vous rattraper du 18 au 26 mai prochains avec la 10ème édition du Festival des Cinémas de Turquie au cinéma Les 3 Luxembourg, où seront présentés une dizaine de films et de court-métrages de réalisateurs d’origine Turque.

Et pour poursuivre notre périple au cœur de la Petite Turquie, quelques bonnes adresses à découvrir absolument :

  • Le meilleur sandwich kurde de Paris : Urfa Dürüm, 56 rue du Faubourg Saint-Denis. De petites galettes fourrées à la viande et aux légumes frais préparés à la minute sous nos yeux, absolument délicieux !
  • Quittons la gastronomie pour la culture avec la librairie Özgül, 15 rue de l’Echiquier. Créée en 1982, la première librairie turque en France propose une large sélection de livres en langue turque et de livres en français sur la Turquie.
  • Pour finir, mêlons gastronomie et culture avec le Kibélé, 12 rue de l’échiquier, restaurant de spécialités anatoliennes qui propose aussi des concerts, des pièces de théâtre ou des lectures de poésie.

Si vous avez d’autres bonnes adresses dans le quartier, n’hésitez pas à les partager avec nous !

Article écrit par Soizic et Floriane :

 large_849207

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s