Préfiguration/Vie de l'Heure Joyeuse/Vie des collections

Les collections patrimoniales de l’Heure Joyeuse rejoignent la médiathèque Françoise Sagan

Le déménagement du fonds patrimonial, du 5ème au 10ème arrondissement en passant par Saint-Denis

exlibris joyeuse 1

Ex-Libris réalisé pour l’Heure Joyeuse par l’illustratrice Helen Stowe Penrose

Inaugurée en 1924, la bibliothèque de l’Heure Joyeuse dans le 5ème arrondissement de Paris, fut la première bibliothèque consacrée à la jeunesse en France. En plus des animations et du prêt, l’Heure Joyeuse a constitué au fil des décennies un très riche fonds patrimonial de livres pour la jeunesse datant du XVIIème siècle à aujourd’hui, consulté par de nombreux chercheurs et passionnés.

Par manque de place et sous la menace d’une crue de la Seine, le fonds de l’Heure Joyeuse a dû quitter son berceau historique en 2004. Ce sont plus de 100 000 livres, disques, dessins ou revues qui ont donc été déplacés du 5ème arrondissement pour être stockés en périphérie de Paris, dans des entrepôts à la Plaine Saint-Denis, en attendant de rejoindre la future médiathèque Françoise Sagan à son ouverture en 2015.

La consultation est suspendue mais le travail continue !

En attendant, le fonds patrimonial n’est plus disponible à la consultation, mais le travail sur ces collections est loin d’être stoppé, bien au contraire ! Au mois d’avril 2013, une nouvelle section composée de six personnes a rejoint l’équipe de la médiathèque pour prendre en charge ce fonds patrimonial. Une fois les documents réunis au même endroit, ils peuvent être traités, classés, indexés… Passons sur le vocabulaire technique et retenons simplement qu’un chantier titanesque a été mis en œuvre pour que tout soit prêt en 2015 et que ces trésors soient valorisés comme il se doit.

montage

D’ici là, le Centre national de la littérature pour la jeunesse à la Bibliothèque Nationale de France répond aux demandes des chercheurs, curieux et nostalgiques, de plus en plus nombreux à s’intéresser à l’histoire du livre pour la jeunesse. L’Heure Joyeuse dans le 5ème reste quant à elle ouverte au 6 rue des prêtres Saint Séverin et continue de proposer plus de 40 000 livres et disques en prêt.

Un fonds patrimonial dans une bibliothèque de prêt

L’une de nos principales préoccupations est que ce fonds soit pleinement intégré à l’important pôle jeunesse de la future médiathèque. Loin de vouloir séparer artificiellement patrimoine et lecture publique, notre souhait est de mettre en valeur ce fonds afin que tous, petits et grands, puissent y avoir accès dans les meilleures conditions. La médiathèque disposera donc de magasins de conservation au sous-sol, d’une salle de consultation ainsi que d’une salle d’étude avec de nombreux ouvrages sur la littérature jeunesse, dans la continuité de la section jeunesse.

Expositions, conférences et ateliers seront également organisés régulièrement afin de renouer avec la vocation initiale de ce fonds et l’esprit des bibliothécaires qui l’ont patiemment constitué. Rendez-vous en 2015 pour les découvrir !

Article co-écrit par Viviane et Hélène

Viviane

Viviane

Hélène

Hélène

Publicités

Une réflexion sur “Les collections patrimoniales de l’Heure Joyeuse rejoignent la médiathèque Françoise Sagan

  1. Pingback: L’Heure Joyeuse, une utopie née de la Première guerre mondiale | Médiathèque du Carré Saint-Lazare

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s