Préfiguration/Vie culturelle/Vie du quartier

Mon voisin est (encore) écrivain #2

Pour ce deuxième article de présentation des auteurs présents le weekend prochain au salon « Mon voisin est (encore) écrivain », nous avons choisi de dresser le portrait de Marie Desplechin, Anne Gorouben Gérard Pourret et Thierry Illouz. Une romancière ados / adultes, une artiste plasticienne, un éditeur et un auteur pour le théâtre… Voilà un panel plutôt diversifié :

la classeMarie Desplechin est une habituée de l’association L’île lettrée, avec laquelle elle a déjà travaillé plusieurs fois. Figure importante de la littérature jeunesse, elle a publié depuis les années 90 de nombreux ouvrages pour enfants et adolescents à L’école des loisirs, notamment le très beau Satin Grenadine ou encore Séraphine (où l’on trouve une description de la prison Saint-Lazare !) Elle est aussi l’auteur de très beaux écrits pour adultes, comme le superbe portrait d’Aya Cissoko dans Danbé ou La classe en 2013, fruit d’un travail collaboratif entre une classe d’un collège dit sensible et d’étudiants de Sciences Po Lille.

Anne GoroubenAnne Gorouben est une artiste aux multiples talents. Diplômée des arts décoratifs, cette artiste plasticienne manie aussi bien la peinture que le dessin ou la lithographie et a multiplié les expositions en France comme à l’étranger. Elle s’inspire de tout ce qu’elle voit et entend autour d’elle, qu’elle soit en voyage dans un pays lointain ou installée dans un café parisien. Aussi sensible aux mots qu’à l’image, elle a notamment écrit 100, boulevard Montparnasse, un cahier dessiné qui retrace son histoire familiale.

.

pourretGérard Pourret est le fondateur de la maison d’édition Mouck, créée en 2007, qui a pour ambition de désacraliser la littérature auprès des plus jeunes. La collection Mutins, par exemple, offre la possibilité à des enfants ou des adolescents d’éditer leurs propres textes, qui sont ensuite illustrés par des professionnels. La collection Juvénilia regroupe quant à elle des textes d’auteurs classiques (Zola, Lewis Carrolll, Flaubert…) écrits dans leur jeunesse. Toutes ces œuvres font preuve d’une grande qualité littéraire et artistique  au profit de l’apprentissage de la lecture chez les plus jeunes.

.

illouzThierry Illouz a plusieurs vies. Avocat, mais aussi romancier, auteur de chansons (il a notamment écrit des textes pour Lambert Wilson et Juliette Gréco) et de pièces de théâtre. Mais ces différentes vies se rejoignent parfois, par exemple dans son texte, « A ma troisième robe », lu par François Morel au Théâtre du Rond-Point en 2012, qui plaide pour la défense des assassins et autres « monstres ».

Rendez-vous demain pour découvrir le portrait de quatre nouveaux auteurs invités au salon !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s