Préfiguration/Vie culturelle/Vie du quartier

Mon voisin est (encore) écrivain #4

Aujourd’hui, nous vous présentons quatre auteurs éclectiques (poètes, romanciers, passionnés de musique ou de philosophie…) que vous pourrez retrouver samedi 28 et dimanche 29 septembre au salon des écrivains du 10e.

Comédienne, auteur de théâtre, metteur en scène… Danielle Marty a plus d’une corde à son arc. Après avoir créé une compagnie de théâtre à Rennes (les « Tréteaux de la grappe »), elle s’est installée à Paris, où elle écrit et joue une quinzaine de pièces, spectacles de pantomime, lectures-spectacles et autres comédies musicales. Ses créations visent aussi bien les adultes que le jeune public, avec des pièces dramatiques comme Le sourire au pied de l’échelle d’Henri Miller ou des comédies musicales comme « Hourra, maman j’ai peur ». Elle est aussi professeur de théâtre, réalisatrice de courts et longs métrages et dirige des ateliers d’écriture… Vous la retrouverez sur le salon samedi 28 septembre de 16h45 à 17h15.

Charlotte BousquetPassionnée d’histoire et de philosophie, Charlotte Bousquet est auteur de livres pour ados et adultes et a co-fondé la maison d’édition CDS éditions avec Fabien Fernandez (lui-même présent sur le salon), dédiée à « l’imaginaire d’ici ou d’ailleurs ». En tant qu’auteur, Charlotte Bousquet a publié plusieurs polars historiques et romans fantastiques pour ados et adultes. Son portrait chinois nous la dépeint comme féministe (si elle était un magazine elle serait Causette) et elle à ce titre publié en 2012 Précieuses, pas ridicules, un abécédaire sur la place des femmes dans l’histoire des arts. Elle sera sur le salon dimanche 29 septembre de 18h à 18h45.

.

livre_galerie_2225Le poète, essayiste et romancier Louis-Philippe Dalembert, né à Haïti et grand voyageur (il parle sept langue et a visité de nombreux pays) publie en 2013 Ballade d’un amour inachevé aux éditions Mercure de France, où il revient sur le tremblement de terre qui a ébranlé l’Italie en 2009. Cet ancien pensionnaire de la Villa Médicis a aussi publié de nombreux romans, nouvelles et recueils de poésie où il fait de l’errance et du voyage un thème privilégié. Le 10e arrondissement fait aussi partie de ses sujets puisqu’il a publié, en 2005, Rue du Faubourg Saint-Denis, un roman qui dresse le portrait de cette rue attachante, animée et cosmopolite. Il sera sur le salon dimanche 29 septembre de 14h30 à 15h15.

.

banjoEnfin, un peu de musique avec Nicolas Bardinet, un auteur qui a eu plusieurs vies (conseiller juridique, directeur d’entreprise…) avant de devenir banjoïste et chanteur à l’âge de 49 ans. Il a écrit en 2003 une passionnante histoire du banjo, cet instrument emblématique de la culture musicale noire américaine. Il interviendra sur la bande dessinée audio samedi 28 septembre entre 14h30 et 16h avec le GIAA (Groupement des intellectuels aveugles et malvoyants).

A demain pour notre cinquième et dernière présentation d’auteurs, avant de les retrouver en chair et en os ce weekend.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s