Préfiguration/Vie des collections

Portrait-robot de Françoise à 15 ans

Parce que l’équipe de la médiathèque Françoise Sagan s’intéresse à tous les publics, elle pense aussi à l’accueil des adolescents et jeunes adultes.  Afin de mieux comprendre leurs pratiques culturelles, chaque membre de l’équipe s’est penché sur sa propre adolescence.

Car oui,  le bibliothécaire fut un adolescent comme les autres (ou presque !) Nous avons donc tenté de dresser son portrait-robot  à 15 ans afin de mieux cibler ses goûts et cerner sa personnalité complexe. Ce portrait-robot, que nous appellerons « Françoise », est à l’image de l’équipe : hétéroclite, surprenant parfois, riche et varié.

Sans surprise, à 15 ans, Françoise aime déjà lire :

aime lire

Principalement des romans français du 20ème siècle, mais peu de romans « typiquement adolescents ». Est-ce dû à son grand âge et au fait que la littérature dite « ado » ne connaissait pas encore son succès actuel ?

livres

Contrairement à ce qu’on aurait pu imaginer, Françoise n’est pas une grande fana des bibliothèques.  Comme quoi…

va en bib

Françoise aime s’épancher devant des classiques du cinéma qui font pleurer, mais elle peut aussi regarder des films plus légers, pour ne pas dire douteux…

cinema

Ses séries préférées sont majoritairement estampillées ado.

series

Françoise aime surtout  le rock anglo-saxon, mais elle a des goûts assez éclectiques dans l’ensemble, voir inquiétants…

musique

Mais encore : Françoise n’a pas de portable (à l’époque de ses 15 ans, le portable n’était pas encore un objet de consommation courante), regarde la télévision, aime le français mais pas les maths, pratique souvent un sport. Bref… le portrait-robot de Françoise est difficile à établir, car, à l’image des adolescents d’aujourd’hui, ses goûts sont divers et variés.

Précisons enfin que cette enquête n’est qu’un préambule au long travail de réflexion sur l’offre que nous proposerons aux adolescents et jeunes adultes qui devra être, elle aussi, hétéroclite, surprenante, riche et variée. A suivre…

Article écrit par :

marie

Advertisements

Une réflexion sur “Portrait-robot de Françoise à 15 ans

  1. Bonjour. Intéressant début de réflexion. Je me reconnais dans ces références et constate que notre génération a su faire le grand écart entre culture de masse (en l’occurrence, la culture télé) et culture cultivée (sic), celle qu’on peut grossièrement décrire comme prescrite. D’où une première impression hétéroclite qui révèle surtout que le goût personnel se construit entre déterminisme et autonomie, par contagion, par rebond, par errance, que bon nombre de nos choix « personnels » s’agrègent dans des ensembles statistiques… et qu’heureusement les bibliothèques et médiathèques sont là pour donner un peu de sens à tout ça. Trêve de sociologie de bazar, merci pour ce blog d’un genre inédit (en France?), bon courage pour la suite et mention spéciale à « Françoise, 15 ans » pour la présence de Genesis dans le panel !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s