Vie culturelle/Vie des collections

Bla bla Thé du 2 juillet

Qu’allez-vous emporter dans vos valises cet été ? Voici quelques suggestions du bla-bla thé du 2 juillet ! Le bla-bla thé est un temps d’échange et de partage de coups de cœur entre vous et les bibliothécaires autour d’un thé ou d’un café. N’hésitez pas à nous rejoindre, tous les premiers samedis du mois à 11h au 4ème étage. Prochain RDV samedi 3 septembre à 11h.

2 films

le vent• Le vent se lève de Miyazaki (Cote : Actu 1 semaine MIY (RDC)
Inspiré par le fameux concepteur d’avions Giovanni Caproni, Jiro rêve de voler et de dessiner de magnifiques avions. Mais sa mauvaise vue l’empêche de devenir pilote, et il se fait engager dans le département aéronautique d’une importante entreprise d’ingénierie en 1927. Son génie l’impose rapidement comme l’un des plus grands ingénieurs du monde. Le Vent se lève raconte une grande partie de sa vie et dépeint les événements historiques clés qui ont profondément influencé le cours de son existence, dont le séisme de Kanto en 1923, la Grande Dépression, l’épidémie de tuberculose et l’entrée en guerre du Japon. Jiro connaîtra l’amour avec Nahoko et l’amitié avec son collègue Honjo. Inventeur extraordinaire, il fera entrer l’aviation dans une ère nouvelle.

> Coup de cœur de Lina

rumba-2008-a08• Rumba de Fiona Gordon et Dominique Abel (Cote : DVD ABE (4ème étage)
Fiona et Dom sont instituteurs dans une école de campagne. Ils partagent une passion pour la danse latino et sont très amoureux. Les week-ends, ils écument les concours de danse régionaux. Leur maison regorge de trophées. Une nuit, de retour d’un concours, ils tentent d’éviter un suicidaire maladroit, planté au milieu de la route. Leur voiture s’écrabouille contre un mur. Et leur vie bascule…

> Coup de cœur de Morgane : « un film décalé, plein de poésie et d’humour »

10 livres

etre ici• Etre ici est une splendeur de Marie Darrieussecq (Cote : ACTU 1 semaine DAR (RDC)
Portrait de Paula Modersohn-Becker, artiste peintre allemande, qui fut l’une des grandes représentantes du mouvement expressionniste. L’écrivaine éclaire son parcours sous un angle à la fois littéraire et féminin, témoignant de son combat parmi les hommes et les artistes de son temps, évoquant ses amitiés, notamment avec R. M. Rilke, mais également son besoin d’expression et d’indépendance. Parallèlement une exposition est en cours au musée d’art moderne de la ville de Paris

 

le tabac• Le Tabac Tresniek de Robert Seethaler (Cote : SEE (4ème étage)
En 1937, le jeune Franz Huchel entre au service d’Otto Tresniek, un buraliste unijambiste, à Vienne. Le tabac est fréquenté par Freud en personne. S’il apprend rapidement le métier, sa connaissance des femmes est en revanche très lacunaire. Amoureux d’une artiste, il décide de consulter Freud, tandis que le national-socialisme se fait de plus en plus menaçant…

Ces deux titres existent aussi en version originale allemande à la médiathèque : Cote : Allemand SEE, Titres originaux : ein ganzen Leben et der Trafikant

 

une vie• Une vie entière : une leçon de simplicité de Robert Seethaler
Andreas Egger est amené de la ville dans les montagnes, où personne ne lui explique les coutumes locales. Il est recueilli par une brute qui lui impose sa propre éthique. Lorsqu’il se soustrait à sa tyrannie, il est décidé à marcher la tête haute et est envoyé sur le front de l’Est en 1942.

> Coups de cœur de Guy

.

.

rien• Rien ne s’oppose à la nuit de Delphine de Vigan (Cote livre : VIG (4ème étage), Cote texte lu : CD VIG (4ème étage)
Au cœur de la mémoire familiale, entre souvenirs lumineux et secrets enfouis, un roman autour de Lucile, la propre mère de Delphine de Vigan. Grand prix des lectrices de Elle 2012.

 

.

 

la vie est facile• La vie est facile ne t’inquiètes pas d’Agnès Martin-Lugand (Cote : MAR (4ème étage)
Depuis un an que Diane est rentrée d’Irlande, elle a tourné la page sur son histoire tumultueuse avec Edward, bien décidée à reconstruire sa vie à Paris. Avec l’aide de Félix, elle s’est lancée à corps perdu dans la reprise en main de son café littéraire.

> Coups de cœur de Stéphanie

 

 

Simplicité• L’art de la simplicité de Dominique Loreau (Cote : CD Bien-être (2ème)
Des conseils pratiques inspirés de la philosophie zen pour apprendre à se passer du superflu dans la vie quotidienne, organiser son intérieur, avoir une alimentation frugale et équilibrée, atteindre l’harmonie intérieure, etc

> Coup de cœur de Jaime

 

 

 

benoite• Ainsi soit benoîte Groult, de Catel (Cote : BD CAT (2ème étage)
Cette biographie graphique de B. Groult revient sur les épisodes les plus marquants de la pionnière du féminisme en France : son enfance, son engagement en faveur du divorce et de l’avortement, la naissance de ses trois filles, ses relations amoureuses.

> Coup de cœur de Morgane

 

 

13• Treize d’Aurore Begue (Cote ACTU 1 semaine BEG (RDC)
Alice, 13 ans, part en vacances sur la Côte d’Azur avec ses parents et sa soeur Marie. Pendant cette période, Alice voit son aînée changer et s’éloigner irrémédiablement d’elle. Elle observe également avec une certaine lucidité sa mère, psychologiquement fragile, son père surjouant le bonheur familial, et le drame qui attend leur couple. Premier roman.

 

 

 

Artistes• Artistes de nature de marc Pouyet, ed poil de carotte (Cote : THEMACTU J 709 MOUVEMENT ARTISTIQUE (RDC)
Neige, glace, feuilles, fleurs, baies, tiges, bois, branches, boue, galet, sable… Des matériaux naturels qui peuvent servir de base, au fil des saisons, pour des réalisations simples et permettre à chacun de devenir créateur en quelques minutes au cours d’une promenade.

 

 

.

YasukeCOUV1• Yasuke de Frederic Marais (Cote : J A MAR (1er étage)
L’histoire vraie de Yasuke, unique samouraï à la peau noire qui vécut au XVIe siècle. Jeune esclave africain sans nom, il s’échappe un jour de son village, embarque comme marin sur un navire, traverse les mers jusqu’au Japon où il accomplit son destin d’exception. Prix Sorcières 2016 (album)

> Coups de cœur d’Ingrid

 

 

2 CD

yo• Yo de Roberto Fonseca (Cote : CD 1.3 FON (4ème étage)
À la place de son habituel quintette de jazz, il développe avec YO un concept d’union entre instruments électro-analogiques et africains, orgue Hammond et luth n’goni, congas et tambour tamani, le tout combiné dans une synthèse de groove afro-cubain et de tradition des griots.
Un bain de musique et de cultures qui fait du bien. A écouter de toute urgence !

 

 

ibrahim• Mi sueno d’ Ibrahim Ferrer (Cote: CD 9.93 FER (4ème étage)
Un grand classique de la musique cubaine par l’un de membres du buena vista social club qui
nous a malheureusement quitté en 2005. Ibrahim Ferrer est ici accompagné par Roberto Fonseca cité plus haut.

> Coups de cœur de Morgane : « Je ne me lasserai jamais de cette voix si chaleureuse et mélancolique, ici si bien accompagnée. »

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s