Vie culturelle

Les meilleures B.O. de séries télé

Son en série : une sélection des B.O.

Le succès phénoménal des séries se confirme chaque année un peu plus au rythme des nouvelles créations et des nouvelles saisons. Il y a bien sûr la qualité des scénarios, la justesse du casting, les moyens engagés, les plateformes et chaines TV dédiées comme Netflix et HBO (également producteurs) mais aussi une bande-son soignée qui fait partie intégrante de la création originale. Du fait même de l’offre importante, ces bandes originales couvrent une grande partie du spectre musical. Un exemple ? Un des coups de cœur de la section musique de la bibliothèque n’est autre que le compositeur brésilien Rodrigo Amarante qui se trouve être l’interprète du générique de Narcos (la plus explosive des séries, primée aux Golden Globes 2016). Il figure dans ce qui apparaît comme une compilation exotique, riche et…colombienne puisqu’elle englobe les genres locaux, de la cumbia en passant par la salsa, la pop ou encore le yéyé des années Pablo Escobar. Du coup, la B.O. composée par P. Bromfman paraît beaucoup moins appétissante (bruitages et compositions originales).

Pour une musique plus festive, la série Treme avec ses fanfares et son orchestration Nouvelle Orléans très jazz devrait faire merveille. D’ailleurs, la musique constitue même le cœur de la série puisqu’il est question ici d’une région dévastée après le passage de l’ouragan Katrina et des efforts des musiciens du quartier de Treme pour remonter la pente. La bande originale regorge de pépites du cru, du jazz mais aussi du cajun en passant par les musiques traditionnelles indiennes, le rock, la bounce et le rap. Les excellentes prestations live de ces musiciens locaux rivalisent avec celle des artistes reconnus, guest stars de cette série comme Elvis Costello. Le très dansant générique, « The Treme Song », qui nous vient tout droit de l’album « Jambala » (2003) de John Boutté, s’avère être une géniale trouvaille musicale.

Le rap et les musiques urbaines ne sont pas en reste puisque des séries comme Empire explorent ces univers sonores rythmés par la basse, le beat et le claquement des rimes. Empire, c’est la saga emblématique du rap, hip-hop et RnB. Les drames et la lutte acharnée pour le pouvoir de la famille propriétaire du label Empire s’entremêlent avec des moments de bravoure, des clips dignes des stars de la nu soul. Voilà un genre nouveau de comédie musicale, un peu à la manière de « 8 miles », moins le format qui évoque plus les sitcoms tv que les films sentimentaux sur le rap des années 90. Dans la même veine, on aurait pu citer aussi Glee, Get down, ou encore Vinyle, une série bien plus trash (sex, drugs et rock&roll) sur les années disco, pop et funk que l’on vous conseille également.


Le rock à l’état pur et l’indé, c’est l’affaire de True dectective, une des séries les plus plébiscitées pour son suspense… et sa musique. Une véritable compilation de titres avec des pointures comme Nick Cave ou Leonard Cohen, avec même parfois des inédits. Lera Lynn donne le ton à cette litanie sombre. D’autres musiciens moins connus (John Paul White, Alexandra Semitone…) complètent cette ambiance glauque de ballades tourmentées. Un cocktail d’artistes pour un univers bien particulier.


Pour finir notre sélection, la musique électronique planante accompagne naturellement les séries mâtinées de SF. La vague nostalgique des années 80 nous a ainsi livré une série déjà culte nimbée de rétro-électro: Stranger things. Un monde de synthés et de nappes atmosphériques que l’on doit à Michel Stein et Kyle Dixon (du groupe texan Survive), auteurs de la musique minimaliste et du générique. Un générique qui a d’ailleurs suscité quelques mixages exceptionnels épinglés d’ailleurs par les Inrocks.

 

Une patte éthérée que l’on retrouve également avec bonheur dans la nouvelle série The Knick sous la houlette du compositeur de musique de films, Clif Martinez et son inimitable mélange d’électro, de boucles et d’arrangements orchestraux qui nous plonge dans un état d’hébétude bienheureuse. Enfin, la bonne nouvelle de cette petite revue des musiques de séries, c’est qu’elles sont disponibles dans votre bibliothèque en CD et pour certaines bien sûr, en DVD !

Article rédigé par :

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s