Vie culturelle

La Vie mode d’emploi par 99 lecteurs

Dans le cadre de notre exposition « Perec au fil » (Georges Perec traduit en broderies, à découvrir jusqu’au 12 août), nous avons eu le bonheur d’accueillir un projet fou, proposé par Marc Roger de la Compagnie de lecteurs publics La Voie des Livres : une lecture chorale de La Vie mode d’emploi de Georges Perec par 99 lecteurs.

Avant même de nous poser des questions existentielles (99 lecteurs ? Mais comment les trouver ? Et où les mettre ? Et s’il pleut ?), en fervents admirateurs de Georges Perec, nous avons dit oui au projet. Brillamment orchestrée par Marc Roger, cette lecture a vu le jour samedi 10 juin, sous l’œil de près de 400 spectateurs installés dans des gradins, autour de la petite esplanade entre l’école maternelle et le square Léon Schwartzenberg. Deux heures (et quelques coups de soleil) plus tard , tout le monde est reparti ravi, les spectateurs, heureux d’avoir assisté à une expérience de lecture originale (la lecture, en intégralité, d’un roman monde de 700 pages) autant que les lecteurs, ravis d’avoir participé à cette aventure collective unique.

Voici un retour en images sur cette belle journée !

Après une journée et demi de répétition, les 99 lecteurs (dont plusieurs bibliothécaires !), munis de leur petit tabouret, de leur ballon et de leur exemplaire du livre ont pris place dans le carré de 99 cases représentant le plan de l’immeuble de La Vie mode d’emploi (le roman comprend 99 chapitre, se déroule dans un immeuble qui compte 99 pièces et l’histoire passe d’une pièce à l’autre sans jamais revenir dans la même pièce et en suivant le déplacement en L du cavalier au jeu d’échec. Si vous n’avez pas compris, nous vous invitons à venir voir l’exposition à la médiathèque :))

Certains lecteurs étaient sonorisés (notamment les passages lu en langues étrangères), d’autres lisaient à voix basse, à destination de leurs voisins immédiats. Une fois leur chapitre terminé, le lecteur lâchait son ballon, s’asseyait sur son tabouret et se retrouvait entouré d’un ruban blanc matérialisant le passage d’un lecteur/chapitre/pièce à l’autre.

A la fin de la performance, les spectateurs ont pu profiter d’un concert du Wouap Didou Big Band, groupe dont fait partie Jacques Lederer, grand ami de Georges Perec (leur correspondance a été publiée en 1997 chez Flammarion). Un bel après-midi qui invite à se plonger dans La Vie mode d’emploi pour découvrir le texte, dans l’intimité de la lecture individuelle cette fois !

Article rédigé par :

Soizic

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s