Vie culturelle/Vie de l'équipe

Nos films préférés en 2017

Cette année, les bibliothécaires vous proposent de voter pour votre film préféré sorti en 2017.
À Sagan, il nous était trop difficile de n’en choisir qu’un alors voici une sélection de nos coups de cœurs de l’année :


Laurence : 120 battements par minutes de Robin Campillo
Rend l’atmosphère des réunions d’Act up à l’époque : l’effroi, l’urgence, les débats ; ceux qui maigrissent, ceux qu’on ne voit plus… Des souvenirs douloureux.

Philippe : Lumières d’été de Jean-Gabriel Périot
Tous les fantômes ne cherchent pas à nous terrifier. Il en est même qui cherchent plutôt à apaiser nos cœurs. Ce conte philosophique tout en subtilité raconte l’épiphanie d’une rencontre entre un documentariste venu à Hiroshima recueillir la mémoire des victimes et d’une jeune fille à la gaîté légère. Un flirt apparemment sans conséquence qui s’avérera profondément métaphysique.

Soizic  : Les fantômes d’Ismaël d’Arnaud Desplechin
Je n’ai pas vu beaucoup de films de 2017 en 2017, mais je suis sûre que même si j’en avais vu plus, ce serait quand même mon chouchou !

Florence : Get out de Jordan Peele
Peut-être pas le coup de cœur absolu mais c’est bien le film qui m’a le plus marquée cette année : imprévisible, ironique et déstabilisant.  (Interdit aux – 12 ans)

Héloïse : Seule la terre de Francis Lee
J’ai aimé beaucoup (trop ?) de films cette année, mais difficile de ne pas être profondément touchée par celui-ci, passé quasi inaperçu.
Les deux acteurs principaux livrent une interprétation délicate et bouleversante.  Une très bonne surprise de fin d’année, à voir absolument !

Laure : Le grand méchant renard de Benjamin Renner et Patrick Imbert
Si la bande dessinée s’est révélée brillante, l’adaptation cinématographique se montre tout aussi excellente ! Ces trois histoires proposées sont toutes désopilantes, délirantes mais pareillement tendres et délicates. Somme toute, un petit bijou à voir de toute urgence !

Audrey : Quelques minutes après minuit de Juan Antonio Bayona
Comment ne pas sentir sa gorge se serrer et ses yeux s’embuer face à la rage et la douleur de Conor ? Patrick Ness nous avait bouleversés avec son roman poignant ; en s’associant en tant que scénariste à son adaptation cinématographique, il nous offre une interprétation visuelle sensible et réussie.

Maxime : Ava de Léa Mysius
Le premier long-métrage de Léa Mysius. On suit la course d’Ava, 13 ans, dont la vue s’éteint, pour s’affranchir de sa mère et découvrir la liberté.
Un film sensuel et d’une grande beauté plastique.

Patricia : La la land de Damien Chazelle
Malgré d’autres films très marquants cette année, celui-ci reste mon chouchou, ne serait-ce que pour sa scène d’ouverture mémorable et parce qu’il me donner envie de chanter sous le soleil de Californie !

 

Et aussi parce que nous n’arrivions vraiment pas à choisir, trois films plébiscités par plusieurs d’entre nous :
Moonlight de Barry Jenkins,  Nocturnal animals de Tom Ford, et Detroit de Kathryn Bigelow.

Si comme nous, vous n’arrivez pas à choisir LE film que vous aimé par-dessus tout, vous pouvez voter plusieurs fois !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s