Vie culturelle

Les DIY de l’été : petit théâtre d’ombres

Au cours de cette séance, nous avons proposé aux participants d’imaginer, puis de fabriquer des silhouettes qu’ils pourraient ensuite animer derrière l’écran de calque d’un petit théâtre en carton.

Des livres du fonds patrimonial dont certains sont visibles sur Gallica (un exemple ici), ainsi que des albums et contes provenant de la section jeunesse, étaient là pour faire naître l’inspiration. Le matériel nécessaire est facile à trouver : crayon noir et papier brouillon, papier noir un peu fort, crayon clair pour y dessiner, piques à brochettes ou baguettes chinoises, scotch.

Personnages, animaux, végétaux possiblement agités, et quelques lettres même ne tenant pas en place ont vu le jour sous les crayons appliqués puis coups de ciseaux habiles de nos participants.

Chacun a pu emporter son castelet, fabriqué à partir de cartons recyclés de la bibliothèque. Certains avaient eu le temps d’ajouter un décor à leur scène, d’autres de personnaliser leur petit théâtre.

Le jeu ne s’arrête pas là : reste en rentrant chez soi à compléter la troupe, créer d’autres décors, convoquer le public, installer les lumières et frapper les trois coups.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s