Collections

MUSIQUE : La sélection de décembre 2019

NOUVEAUTÉS :

CD

Special Request

Offworld

Suite à Vortex et Bedroom Tapes, Offworld est le troisième album de l’année réalisé par Paul Woolford aka Special Request chez Houndstooth – et peut être le meilleur.

Le producteur anglais réunit sur sept pistes soul 80s, Detroit 90s et IDM à la Plaid et Boards of Canada. Une ambition largement concrétisée par les deux pièces maîtresses en ouverture et fermeture de l’album : un « 237,000 Miles » samplant le « Set It Out » de Midway (1984) sur une ligne de 808 hypnotisante, et un remix du « Floatation » (1990) du duo anglais The Grid, offrant 11 minutes d’italo house comme revue par The Orb et Badalamenti.

Steve Lacy

Apollo XXI

Il a fallu attendre deux ans pour entendre de nouveaux titres de Steve Lacy depuis son EP Steve Lacy’s demos, parfaite collection de chansons pop/funk  enregistrées à l’iphone.

Le californien de 21 ans, guitariste du groupe The Internet, s’est entre temps maintenu très occupé, de collaborations avec Tyler The Creator et Vampire Weekend en production de titres pour Kendrick Lamar, Kali Uchis, Solange ou Blood orange.

On retrouve son esthétique lo-fi sur ce premier album introspectif réunissant soul, indie, et funk décharné, devant autant à Prince et Shuggie Otis qu’aux productions des Neptunes et à la pop de Mac de Marco ou des Dirty Projectors.

Natalie Dessay

Sur l’écran noir de mes nuits blanches

Natalie Dessay revient avec toute sa science et tout son art du chant. Yvan Cassar, qui a travaillé avec Claude Nougaro sur  son dernier disque a composé un écrin merveilleux à cet album de reprises.

Vive la nouvelle année, vive Claude, vive Natalie et vive Yvan !

.

Joseph Moog

Liszt : Between heaven and hell

Un choix de pièces très cohérent, issue des Années de Pèlerinage (1855-1858). Joseph Moog va au fond du texte avec rigueur mais finesse, il entraîne l’auditeur dans  le monde romantique du compositeur.

COMPILATION

Erick Cosaque

Chinal Ka 1973-1995

Belle rétrospective chez Heavenly Sweetness de l’œuvre du chanteur et percussionniste guadeloupéen Erick Cosaque, grande voix de la musique traditionnelle gwo ka qu’il promeut depuis cinquante ans et qu’il aura su moderniser en la mariant notamment au jazz, au funk ou encore au rap.

RÉÉDITION

El Wali

Tiris

Réédition sur le label Sahel sounds d’un album confidentiel mais fondateur de la musique moderne sahraouie, dans son versant le plus politique, celui du Front Polisario et de la lutte armée pour l’indépendance du Sahara Occidental. Enregistré en Belgique en 94 pendant une tournée du groupe, ce disque mêle très habilement mélodies traditionnelles et arrangements occidentaux – riffs de guitare électrique et synthés – au point qu’il n’a pas pris une ride aujourd’hui.

VINYLE

Leon Ware

Rainbow Deux

Leon Ware le héros oublié de la Motown, partenaire d’écriture de Marvin Gaye (c’est lui derrière l’album I want you), Michael Jackson ou encore, entre autres, Minnie Ripperton. Il est également l’auteur du classique et très samplé « Musical Massage » initialement publié en 1976. Décédé en 2017 – le label Californien Kitchen Records nous propose un album posthume,  Rainbow Deux a été achevé en août 2016 à Londres et comprend les participations de Kamasi Washington, Thundercat, Ronald Bruner Jr, Rob Bacon, Theo Crocker et Wayne Linsey.

FOCUS :

Sur un album incontournable de nos collections.

The Beginning Of The End

Funky Nassau

Groupe fondé à la fin des années 60 par les frères Munnings à Nassau aux Bahamas, auteur du classique Funky Nassau paru sur l’album éponyme en 1971. Le combo repéré par le célèbre producteur de Miami Henri Stone (Betty Wright, KC & the Sunshine Band, T-Connection, Latimore, Blowfly, Gwen McCrae…) dispose d’une courte discographie (un second album paraitra en 1976 ainsi qu’une poignée de 45 tours). Amoureux de funk les frères Munnings avaient pour ambition d’inclure dans ce premier album l’énergie des parades Junkanoo que l’on retrouve aux Bahamas autour de Noel et du Nouvel An.

Nassau sera plus tard le lieu privilégié d’enregistrement de nombreux albums puisque Chris Blackwell y montera ses Compass Point Studios où passeront des artistes comme ACDC, Grace Jones, Talking Heads ou encore les Rolling Stones.

Les nouveautés de décembre 2019 : https://bit.ly/2SLh0Nz

Playlist : http://bit.ly/35jRYYx

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s