Collections/Fonds patrimonial Heure Joyeuse/Salle d'actualités

Les éditions Tara Books au fonds patrimonial Heure Joyeuse : des mythes et des rites jusqu’aux livres d’artiste #1

En ce début de printemps, le réseau des bibliothèques de la Ville de Paris avait choisi de présenter à son public une panoplie d’animations et de documents autour de la thématique Inde inouïe, jusqu’à la fin du mois d’avril.
Confinement oblige, le fonds patrimonial Heure Joyeuse raccroche son wagon au grand « Darjeeling Limited » qui devait sillonner le réseau des bibliothèques, et vous emmène pour une visite virtuelle des vitrines montées pour l’occasion.
Venez découvrir la maison d’édition indienne Tara Books dans un feuilleton de trois épisodes.

Épisode 1 : Gita Wolf, fondatrice de la maison d’édition Tara Books

Dans la salle d’actualité de la médiathèque, 4 vitrines exposent le travail d’illustrateurs et auteurs indiens édités par la maison indienne Tara Books, et présents dans les maisons d’éditions françaises pour la jeunesse depuis la fin des années 1990. Les publications, d’abord aux éditions Syros (Où est Petit Tigre ?, premier album de Tara Books publié en France en 1999 ; Au croco ! au croco !, 2002), Seuil jeunesse (La faim du lion, 2003), Tourbillon (Dans le noir, 2004) et Rue du monde (Faire, 2010), sont ensuite surtout issues d’une collaboration avec Actes Sud junior, avec des textes de Gita Wolf en particulier (Bestiaire du Gange, 2011 ; La vie nocturne des arbres, 2015 ; Création, 2015 ; Bestiaire indien, 2017). Notons également que l’association et maison d’édition française Les Trois Ourses, faisant partie d’un collectif regroupant plusieurs maisons dont Tara Books, a permis au fonds patrimonial d’acquérir une pépite, The Cloth of the Mother Goddess (2015), dont nous reparlerons plus tard.

1 > Anushka RAVISHANKAR (texte), Pulak BISWAS (illustration). Au croco ! Au croco !, Paris, Syros jeunesse, 2002.

2 > Gita WOLF, Sirish RAO (texte), Rathna RAMANATHAN (illustration). Dans le noir. Paris, Tourbillon, 2004.

Anushka RAVISHANKAR (texte), Pulak BISWAS (illustration). Où est Petit-Tigre ?, Paris, Éditions La Découverte & Syros, 1999.

3 > Gita WOLF, Ramesh HENGADI et Shantaram DHADPE. Faire. Voisins-le-Bretonneux, Rue du monde, 2010.

Gita Wolf, née à Calcutta en 1956, a étudié la littérature comparée en Allemagne et y a vécu 10 ans durant. De retour en Inde en 1987, elle fait le constat d’une littérature indienne contemporaine pour enfants assez classique, pauvre en innovations, qui ne la satisfait pas. Gita Wolf souhaite élargir le champ des possibles dans ce domaine et fonde en 1994 Tara Books, maison d’édition indépendante basée à Chennai sur la côte est du sud de l’Inde. Une autre raison de se lancer dans l’édition pour les enfants est qu’un livre pour les plus jeunes, selon Gita Wolf, est le résultat d’une combinaison idéale : des idées, de la littérature, de l’art, de la conception et de l’artisanat au service d’un objet culturel complet et cohérent. Tara Books a depuis élargi son catalogue à des publications pour les adultes, avec des livres entre art et documentaire comme Nurturing walls : animal art by Meena women (Tara Books, 2008), des livres de cuisine tamoule, des romans graphiques.

4 > Gita WOLF, Madan MEENA (texte et photo), Nurturing walls : animal art by Meena women. Chennai, London, Tara Books, 2008.

Au départ, nul plan financier. Gita Wolf vise un seul but coûte que coûte, repousser les limites de ce qui se faisait pour les enfants en Inde jusqu’alors, en expérimentant avec l’aide de quelques connaissances et amis, et de leur savoir-faire. Elle a elle-même écrit une vingtaine de ces livres, en commençant par The Very Hungry Lion (1995). D’abord écrits en anglais, ces livres sont parfois traduits en allemand, français et tamoul. Tara Books a remporté plusieurs prix tels que le Prix de Bologne pour le meilleur éditeur de livres pour la jeunesse en Asie en 2013, et le Prix d’Excellence de la Foire internationale du livre de Londres en 2014.

[…]

A suivre !

Épisode 2 : Tara Books, une conception équitable du livre
Épisode 3 : The Cloth of the Mother Goddess

Une réflexion sur “Les éditions Tara Books au fonds patrimonial Heure Joyeuse : des mythes et des rites jusqu’aux livres d’artiste #1

  1. Pingback: Les éditions Tara Books au fonds patrimonial Heure Joyeuse : des mythes et des rites jusqu’aux livres d’artiste #2 | Médiathèque Françoise Sagan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s