Fonds patrimonial Heure Joyeuse

Confiné chez votre chat ? Ce post est pour vous !

Pendant le confinement, c’est nous qui tenons compagnie à nos animaux de compagnie, qui sont magnanimes et tolèrent notre présence chez eux. Vous avez vous aussi l’occasion pour la première fois de constater en direct tous les jours les 20 heures de sommeil (ou presque) de votre matou ?

Le fonds patrimonial Heure Joyeuse vous présente à ce propos deux livres d’artistes qui ont récemment rejoint leurs collections, suivi d’un florilège de chats soviétiques du plus mignon au plus cruel. En effet, le fonds patrimonial possède une collection d’albums de la période soviétique (à retrouver sur le catalogue des bibliothèques spécialisées et 125 d’entre eux sont numérisés ici) parmi lesquels on compte tout un panel d’histoires de félins. Nous avions commencé à les répertorier avant le confinement, nous vous laissons découvrir en images ces bouilles tantôt humoristiques, tantôt attendrissantes, en attendant de pouvoir vous en livrer d’autres !

Les livres d’artistes

Tout d’abord des devinettes pour passer le temps en confinement : Chattemite, chattemote, saurez-vous trouver la signification de ces mots saugrenus… ? La réponse tout en bas de ce billet (ne trichez pas !).

Un livre de Marjon Mudde, illustré de gravures sur carton qui se présente comme un petit lexique de mots ou jeux de mots avec le terme « chat », et un moment câlin et musical avec Les Chats de Dominique Lagraula, qui montrent leurs frimousses en linogravure sur des partitions anciennes, que l’on peut déployer en leporello ou arranger en carrousel grâce à un système aimanté.

Les chats du fonds soviétique

Les héroïques

С. Зак, А. Лаптев = S. ZAK (texte), A. LAPTEV (illustrations). Летчик и кот = Letčik i kot = Le pilote et le chat. Moskva, Giz, 1930.

Touz est le chat d’un officier pilote de l’armée rouge. Un jour, le chat accompagne son maître en cachette et vole avec lui. Lorsque l’avion atterrit, le pilote voit sortir son chat de la cabine avec surprise : le premier chat pilote !

С. Маршак, рисунки В. Конашевича = S. MARšAK (texte), V. KONAšEVIč (illustrations). Пожар = Požar = L’incendie. Moskva, Gosudarstvennoe izd., 1929.

Comment des pompiers éteignent l’incendie ravageant un immeuble et sauvent le chat d’une fillette.

Les facétieux

Ю. Васнецов = Û. VASNECOV. Кот Котофеевич = Kot Kotofeevič = Monsieur le chat. Moskva, Leningrad, Gosudarstvennoe izdatel’stvo detskoj literatury ministerstva prosveŝeniâ RSFSR, 1953.

Plusieurs contes mettant en scène Monsieur le chat et d’autres animaux.

.

.

.

Н. Носов, рисунки И. Семёнова = N. NOSOV (texte), I. SEMENOV (illustrations). Живая шляпа = Živaâ šlâpa = Le chapeau vivant. Moskva, Detskaâ literatura, 1972.
Un chat joue avec un chapeau en se cachant à l’intérieur. Quand il se déplace sur le sol, on dirait de l’extérieur que le chapeau bouge tout seul. Deux garçons, à la maison, sont effrayés, et se défendent comme ils le peuvent contre ce chapeau vivant avant de s’apercevoir que le chat est caché à l’intérieur.

.

.

Л. Пальмер, рисунки М. Генке = L. PAL’MER (texte), M. GENKE (illustrations). Как котёнок забыл говорить по-кошачьи = Kak kotënok zabyl govoritʹ po-košačʹi = Comment le chaton oublia la langue des chats. Moskva, Leningrad, Gosizdat, 1930.
Un chaton veut réclamer du lait, mais il a oublié comment miauler. Il s’adresse à tous les animaux de la ferme mais ceux-ci répondent dans leur langue. Enfin, un vieux chat lui rappelle comment parler dans sa propre langue et il peut ainsi demander du lait à sa maîtresse.

В. Мурзаев, Картинки Константина Ротова = V. MURZAEV, Konstantin ROTOV (illustrations). Котёнок с пятнышком = Kotënok s pâtnyškom = Le chaton tacheté. Moskva, G. F. Mirimanov, 1924.
Des enfants trouvent un chaton avec une tache blanche sur le museau. Ils décident de le laver avec du savon, pour le plus grand malheur de l’animal qui n’a rien demandé.

.

.

 

Котъ и лиса : сказка = Kot » i lisa : skazka = Le chat et la renarde : conte. Harbin », M. V. Zajcev, [1920-1930 ?].
Un moujik, lassé des bêtises de son chat, l’abandonne dans les bois. Là le chat épouse une renarde. Alors qu’elle part chercher à manger, elle rencontre un loup et un ours et leur raconte que son mari est très fort, que s’ils désirent le rencontrer, il leur faudra apporter un boeuf et un mouton. Le chat mange la viande, miaule, et les animaux, effrayés par ce son inattendu, s’enfuient. Le couple termine tranquillement son festin.

.

.

стихи Сергея Михалкова, рисунки А. Порет = Sergej MIHALKOV (texte), A. PORET (illustrations). Котёнок = Kotënok = Le chaton. Moskva, Detskij mir, 1959.
Un chaton déambule à travers la maison et chaque recoin est un lieu idéal pour une nouvelle bêtise !

.

 

О. Капица, Ю. Васнецов = O. KAPICA (texte), Û. VASNECOV (illustrations). Про кота = Pro kota = Le chat. Leningrad, Detizdat, 1937.
Poèmes amusants sur les chats dans un format tout petit de 8 cm de hauteur. Un chat vole de la crème fraîche dans la cave d’une grand-mère, un autre tricote…

.

.

 

С. Маршак, В. Конашевич = S. MARšAK (texte), V. KONAšEVIč (illustrations). Перчатки : английская детская песенка = Perčatki : anglijskaâ detskaâ pesenka = Les gants : chanson anglaise pour enfants. Leningrad, Detizdat, 1937.
Une chatte donne à ses chatons des gants. En jouant, ils les égarent. Finalement, ils les retrouvent et sont récompensés avec une grosse part de gâteau. Ici aussi la hauteur du livre n’excède pas 8 cm, il tient dans la main.

 

Les craquants

Une petite fille prend son chaton pour un jouet : elle le couche dans son lit, veut le laver, tente de lui apprendre à parler, de lui faire manger des légumes, mais il préfère évidemment miauler, se coucher où il veut et boire du lait.

С. Маршак, В. Лебедев = S. MARšAK (texte), V. LEBEDEV (illustrations). Усатый полосатый = Usatyj polosatyj = Moustachu tigré. Moskva, Giz, 1930.

Un homme raconte à sa fille l’histoire de Youchka, le chat qu’il aimait tant.

A. KUPRIN (texte), David BOROVSKY (illustrations). Yushka. Moscow, Progress Publishers, 1977.

Un garçon trouve un chaton abandonné dehors, sous la pluie. Il l’adopte et tous deux ne se séparent plus.

А. Генкина, М. Орлова = A. GENKINA (texte), M. ORLOVA (illustrations). Находка = Nahodka = La trouvaille. Leningrad, Molodaâ gvardiâ, 1945.

Les aventures de Vas’ka, un chat noir très gourmand vivant dans un hôpital militaire. Il accepte toute sorte de nourriture jusqu’à s’en rendre malade.

Н. Богданов, рисунки А. Ермолаева = N. BOGDANOV (texte), A. ERMOLAEV (illustrations). Черный кот = Černyj kot = Le chat noir. Moskva, Detgiz, 1944.

Les sanguinaires

В. Жуковский, Г. Нарбутъ = V. ŽUKOVSKIJ (texte), G. NARBUTʺ (illustrations). Похороны кота = Pohorony kota = L’enterrement du chat. Moskva, Kniga, 1989.
Le chat feint d’être mort. Les souris se réjouissent et dansent autour de lui. Mais le chat, rusé, saute sur ses pattes et dévore les souris. Cet exemplaire est un fac similé de l’édition de 1910 publiée par I. N. Knebel’ à Moscou.

.

Корней Чуковский, рисунки В. Сутеева = Kornej ČUKOVSKIJ (texte), V. SUTEEV (illustrations). Котауси и мауси : английские народные песенки = Kotausi i mausi : anglijskie narodnye pesenki = Chats et souris. chansons populaires anglaises. Moskva, Detgiz, 1958.
Marqué dans sa jeunesse par les Nursery Rhymes, comptines anglaises, Čukovskij les introduit en Russie et les traduit à l’issue d’un voyage en Angleterre (il s’y rend en tant que critique de presse en 1903, à l’âge de 21 ans).

.

С. Маршак, В. Лебедев = S. MARšAK (texte), V. LEBEDEV (illustrations). О глупом мышенке = O glupom myšenke = Le souriceau idiot. Leningrad, Moskva, Giz, 1928.
Un souriceau cherche une voix qui pourrait l’aider à s’endormir, parmi tous les animaux qu’il croise. Sa préférence va au chat, qui le séduit par ses doux miaulements, et l’on devine la fin tragique.

.

.

.

Николай Адчев, рисунки В. Козловского = Nikolaj ADčEV (texte), V. KOZLOVSKIJ (illustrations). Вверх и вниз = Vverh i vniz = De haut en bas. Kiev, Izd. Kul’tura, Kiev-pečat’, [1930?].
Une petite souris décide de quitter la cave pour visiter du pays : poursuivie d’étage en étage par les habitants, elle se retrouve sur le toit, nez à nez avec le chat… Chaque page représente un étage de la maison.

En attendant de pouvoir venir consulter nos livres, prenez soin de vous, et de vos animaux.

Et la réponse à la devinette en début d’article, que vous attendiez tous impatiemment : « Faire la chattemitte, affecter un faux air de douceur pour mieux tromper. » et « Chamotte, argile utilisée en céramique contenant un pourcentage de granules de terre cuite. » (réponses tirées du livre d’artiste Cha, de Marjon Mudde, 2019)

Une réflexion sur “Confiné chez votre chat ? Ce post est pour vous !

  1. Pingback: Chats

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s