Collections

Journaux et correspondances

Depuis le mois de mars dernier, nombreux-ses sont celles et ceux qui ont découvert les vertus du journal intime. Sous forme de chroniques quotidiennes ou de confidences personnelles, l’introspection a fait son retour sur le devant de la scène.

D’autres encore ont éprouvé le besoin d’écrire à celles et ceux qu’ils aiment et dont ils sont éloigné-e-s par la force des choses. On a redonné aux services postaux leurs lettres de noblesse et retrouvé leur irremplaçable utilité. Du papier, un timbre et le tour est joué !

À la médiathèque nous avons choisi de mettre en avant les œuvres de celles et ceux qui se sont adonné à ces activités.

L’occasion de découvrir dans Mes petits chéris, les lettres que Rudyard Kipling envoyait à ses enfants et où l’on retrouve toute la fantaisie de l’auteur d’Histoires comme ça.

Ou bien les confidences de Bukowski sur ses projets d’écriture : « ça s’appellerait Blessed Factotum, le personnage serait un prolo de bas étage, et ça parlerait d’un tas de trucs comme les usines, les villes, le courage, la laideur et l’ivresse ».

Ou bien encore les lettres jamais envoyées de Calamity Jane à sa fille.

Du côté journaux intimes, on n’a que l’embarras du choix  entre Les journaux de bord de Kerouac où il consigne ses voyages et projets d’écritures, ou le déchirant Journal d’affliction de Mary Shelley qui vient de perdre son bien-aimé Percy ou bien encore Les cahiers de la guerre de Marguerite Duras qui ont longtemps été conservés dans les mythiques « armoires bleues » de sa maison de Neauphle-le-Château.

À partir du 16 janvier, retrouvez au 4ème étage les journaux et correspondances de vos auteurs préférés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s