Collections

MUSIQUE : les nouveautés de février 2021

Quelques compilations tout d’abord, avec un nouveau volume de la collection Late Night Tales qui invite ici le groupe Khruangbin ainsi qu’un aperçu du label Pura Vida de Guts. Le 2e volet de la série Pacific Breeze poursuit l’exploration de l’A.O.R. et de la « city pop » japonais tandis que Tokyo Dreaming puise dans le catalogue du label Nippon Columbia. Le label techno Kompakt sort le 20e volume de sa série Total et Decca records exhume des raretés d’Ennio Morricone. 

En jazz, la compilation New Horizons met à l’honneur la scène de Bristol et le trompettiste de Manchester Matthew Halsall propose un spiritual jazz influencé par les musiques du monde et l’électronique. 

Outre-Atlantique, Kamasi Washington signe la bande originale du documentaire de Netflix « Becoming » sur Michelle Obama, Christian Scott publie son 3e disque live tandis que le quintet Butcher Brown navigue entre jazz, funk et rap. 

Du côté des archives et rééditions, des inédits de Sonny Rollins et une rareté sud-africaine de 1970, Armitage road. 

Soul et funk vintage : des morceaux également inédits du vétéran Lee Fields et un (bon) disque de chansons de Noël publié par Kelly Finningan des Monophonics, ainsi que le nouvel album disco-funk de Mr President, l’un des multiples projets du producteur Bruno Patchworks, et le groove instrumental et psyché des Australiens Pro-Teens qui devrait ravir les fans de library music. 

Pop-rock : le grand retour de Mc Cartney, du duo The Kills et des toujours prolifiques King Gizzard mais aussi la bricolo-pop de Chapi Chapo composée avec des instruments pour enfants et le soutien de Laetitia Shériff et Troy von Balthazar entre autres.

Musique classique : les nouveaux disques de Cécilia Bartoli et du claveciniste Pierre Hantaï ainsi que Capuçon, Chamayou et Moreau en trio pour un hommage à Saint-Säens,  

Musiques électroniques : le retour de Daniel Avery et du tandem formé par les norvégiens Lindstrøm et Prins Thomas, la fusion house-jazz de Byron The Aquarius et le deuxième opus du hollandais Bas Bron/Fatima Yamaha, ainsi que deux nouvelles rééditions du compositeur pionnier Mort Garson (dont une avec son groupe Ataraxia) et une rareté d’« electro » éthiopienne exhumée par le label Frederiksberg.

Musiques expérimentales et inclassables : de l’ambient solaire avec Ana Roxanne ou plus crépusculaire avec William Basinski, la réédition d’un album de pop mutante japonaise et un deuxième disque en un an pour les Heliocentrics qui reviennent aux sources de leur style instrumental jazz-rock psyché-cosmique

Du côté de la scène française, outre le nouveau Birkin et l’album de reprises de Daho, la chanteuse L (Raphaële Lannadère) fait son retour avec « Paysages ». 

L’intégralité des nouveautés du mois, à consulter sur le portail des bibliothèques.

Et pour finir, la playlist du mois ! 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s