Fonds patrimonial Heure Joyeuse

Lettres en mouvement : entre abécédaires et livres à système

Si la Fête du Livre animé n’a pas eu lieu en 2020, nous nous rattrapons cette année avec une Heure de la découverte en compagnie de Jean-Charles Trebbi, des ateliers avec Anaïs Lacombe, Gérard Lo Monaco, et Dominique Lagraula ! Le fonds patrimonial Heure joyeuse vous propose de revoir votre B.A.-BA avec des abécédaires animés, se trouvant à l’intersection de deux points forts de nos collections : les abécédaires et les livres à système ou livres animés.

Le livre à système se caractérise par son interactivité : pliages et découpes du papier transforment la page et les images.

L’abécédaire, pour sa part, a été qualifié de livre des livres dans la mesure où c’est grâce à lui, à travers l’apprentissage de l’alphabet, que l’enfant accède à la lecture.

Commençons par l’un des systèmes les plus simples et anciens : le leporello. Il s’agit d’un livre qui se déplie comme un accordéon grâce au pliage et collage de ses pages. Par sa construction, cet Alphabet du théâtre datant de 1835 déploie pour chaque lettre – à l’exception du I et du W, absents – sa ribambelle de personnages de théâtre en vogue à l’époque romantique (Arlequine, Mme Polichinelle…). 

Un autre système, probablement le plus connu de nos jours, est le pop-up, livre dans lequel une sculpture de papier jaillit de l’ouverture des pages. L’éditeur anglais Stephen Louis Giraud (1879-1950) dépose vers 1930 un brevet pour l’invention de ces systèmes en relief, en témoigne cet ABC in living models : a book in which all the letters of the alphabet stand up in life-like form when the pages open. Il combine plusieurs caractéristiques de l’abécédaire : alphabêtes avec leurs bras et jambes, lettres ornées associant la lettre avec le sujet, majuscules/minuscules…

Le pop-up connaît aujourd’hui ses lettres de noblesse grâce à des ingénieurs papier créatifs et audacieux. Ainsi David Pelham nous fait deviner l’alphabet et les animaux illustrant chaque lettre dans son ABC magique : 26 animaux en relief grâce à des mécanismes de papier complexes. Nous pouvons ici relever un des problèmes inhérents à la traduction des abécédaires : comment caler une édition française sur la version anglaise (A is for animals : 26 pop-up surprises) en combinant alphabet et sens de l’image ? On note dans l’exemple illustré ici que le terme d’unicorne pour la lettre U proposé dans l’édition française, est impropre. 

Jan Pienkowski – célèbre auteur de la Maison hantée, pop-up le plus vendu à ce jour combinant un grand nombre de systèmes papier – n’a pas eu de problème de traduction pour son ABC dinosaures: il associe à chaque lettre le nom d’un dinosaure en latin !

Jan PIENKOWSKI. ABC dinosaures. 1994

L’édition d’art et la micro-édition s’emparent aussi des livres à système.

Avec ses Alphabeta concertina Minuscule et Majuscule, Ronald King, artiste, poète et éditeur, utilise le système du leporello ainsi qu’une très grande économie de plis et de découpes pour faire apparaître les lettres dans deux abécédaires, minimalistes et dépouillés, d’une extrême élégance. 

Donald KING. Alphabeta concertina. 2007

Marjon Mudde, typographe, relieuse d’art et artiste du livre néerlandaise s’empare du système du carrousel et en imbrique 6 sur le modèle du leporello dans son ABCDaire[NOPQaire]. Les 26 lettres se déploient en découpes sur deux plans, l’un coloré et l’autre gris. Ce livre d’artiste a été fabriqué à l’Atelier du Milieu créé par Marjon Mudde en 2003 : dans cet atelier où l’insertion se fait par l’activité économique, livres et objets imprimés à base de matériaux de récupération y sont fabriqués manuellement.

Marjon MUDDE. ABCDaire[NOPQaire]. 2015

Terminons ce billet par une note ludique : l’Alphabet d’Hélène Glowinski (Éditions d’Avril, 2013), est un jeu de lettres et de formes, imprimé en sérigraphie et conçu à partir d’une typographie imaginée pour être découpée au cutter dans du carton.

Hélène GLOWINSKI. Alphabet. 2013

Tous les ouvrages évoqués sont consultables sur demande dans notre salle de référence, au 1er étage de la médiathèque.

Une réflexion sur “Lettres en mouvement : entre abécédaires et livres à système

  1. Pingback: Lettres en mouvement : entre abéc&e...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s