Vie culturelle

Exposition « Perec au fil »

Nous avons rencontré Élisabeth Léthier il y a un peu plus d’un an. Habitante du 10e arrondissement et usagère de la médiathèque, elle nous a parlé d’un projet d’exposition qui mêlerait Georges Perec et la broderie. Fans de Perec et très intrigués par le concept, nous avons voulu en savoir plus. Nous avons alors découvert un univers, aussi esthétique que conceptuel, de broderie littéraire où les textes à contraintes de Georges Perec étaient traduits en canevas bigarrés. Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir cette exposition, sous le titre programmatique de « Perec au fil » !

L’association PERECOFIL a débuté en 1999, avec l’idée de broder des textes littéraires pour sortir des traditionnels « ouvrages de dames ». À la faveur de quelques influences issues de l’art contemporain (François Morellet, Sol LeWitt, Sophie Taeuber-Arp…), le collectif s’est lancé dans une tentative d’épuisement des textes de Georges Perec. Membre de l’OULIPO, Perec a écrit de nombreux romans et poèmes basés sur des systèmes de jeux et de contraintes formelles et se prêtait donc naturellement à une traduction en formes et en couleurs.

Le collectif a brodé de nombreuses œuvres perequiennes, mais l’exposition est centrée sur son roman majeur, La Vie mode d’emploi, dont le compendium, partie centrale constituée de trois textes de 60 vers de 60 signes, brodé en français, en catalan et en anglais. PERECOFIL donne également à voir, sous la forme de grilles, le plan de l’immeuble inventé par Georges Perec, dans lequel il se déplace d’une pièce-chapitre à l’autre en suivant la « polygraphie du cavalier » (mouvement en L du cavalier aux échecs). Les 99 grilles rouges dessinées par Georges Perec au début de chaque chapitre dans son manuscrit ont été brodées par le collectif (et quelques membres de l’équipe de la médiathèque !)

L’exposition s’attache également à montrer l’envers du décor  : le matériel utilisé par les brodeuses, les « façons de faire » pour passer d’un texte à un canevas, le Cahiers des charges de La Vie mode d’emploi qui récapitule toutes les contraintes que Perec s’est données à lui-même, quelques beaux spécimens de traductions de La Vie mode d’emploi (découvrez à quoi ressemble le fameux compendium en japonais ou en hébreu, pour vous perdre encore un peu plus dans la traduction), et quelques artistes inspirés par cette grande œuvre (par exemple la version de Brecht Evens de l’immeuble, qui illustrera sa prochaine BD à paraître chez Actes Sud BD)…

Dans cette exposition, vous pourrez aussi entendre la voix des traducteurs de Georges Perec en anglais et en allemand, vous essayer à la broderie, découvrir un parcours de lecture pour entrer dans La Vie mode d’emploi, ou simplement vous amuser à décoder le code (et pourquoi pas, à chercher l’erreur ?) Une sélection d’œuvres de et sur Perec, sous format papier et numérique, vous attend également dans le hall d’accueil de la médiathèque.

Et pour continuer à célébrer Georges Perec, nous vous proposons des animations tout au long des mois de mai et juin :

  • Visites guidées de l’exposition (sur inscription) : samedi 6 mai à 15h, samedi 20 mai à 11h, samedi 10 juin à 11h, samedi 24 juin à 11h, samedi 8 juillet à 15h, samedi 29 juillet à 15h
  • Ateliers broderies (sur inscription) : samedi 6 mai à 16h, samedi 24 juin à 16h
  • Atelier d’écriture « Écrire avec Georges Perec » avec les Ateliers Elisabeth Bing samedi 13 mai à 10h30 (sur inscription)
  • Rencontre avec quatre Oulipiens (Frédéric Forte, Ian Monk, Michèle Audin, Jehanne Carillon) dans le cadre de la Périphérie du Marché de la poésie jeudi 18 mai à 19h (sur inscription)
  • Journée Génération Perec, organisée par l’Association Georges Perec, samedi 20 mai (sur inscription)
  • Lecture chorale de La Vie mode d’emploi par 99 lecteurs, avec Marc Roger (La Voie des Livres) samedi 10 juin à partir de 15h, square Léon Schwartzenberg (entre la médiathèque et l’école maternelle)

Infos pratiques :

Salle d’exposition au rez-de-chaussée de la médiathèque, entrée libre

Exposition du 3 mai au 12 août, visible aux heures d’ouverture de la médiathèque (mardi 13h-19h, mercredi 10h-10h, jeudi 13h-19h, vendredi 13h-19h, samedi 10h-18h, dimanche 13h-18h – fermé le dimanche en juillet et août)

Vernissage samedi 6 mai à 13h

Inscriptions aux animations, sur place ou par téléphone au 01 53 24 69 70

Article rédigé par :

Soizic

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s