Collections

MUSIQUE : La sélection de mai 2019

NOUVEAUTÉS CD

KOKOKO ! Liboso

On connaissait le producteur Débruit à travers ses nombreuses collaborations avec des musiciens Turcs, Soudanais sur les labels Soundway, Civil Music ou encore Musique Large.

On le retrouve ici au centre du groupe Kokoko ! regroupant musiciens et danseurs Congolais basés dans la bouillonnante Kinshasa. Le collectif distille une forme déviante de dance music, un mélange de house vintage, de pop et d’esprit punk à base d’instruments fabriqués avec des matériaux de récupération : bouteilles en plastique, boîtes de conserve, bidons, volant de voiture, et une machine à écrire mécanique faisant office de boîte à rythmes.

 

Malik Djoudi Tempéraments

Voici « Tempéraments », le deuxième effort de Malik Djoudi faisant suite au bien nommé « Un » sorti en 2017. Douze chansons dans un format pop, aux arrangements électroniques avec cette même voix murmurée, sensuelle et androgyne. Enregistré entre Paris et Poitiers, sa ville natale, mixé à Margate en Angleterre par Ash Workman (Metronomy, Baxter Dury, François and the Atlas mountains…), « Tempéraments » est vivement soutenu par Etienne Daho qui fait une apparition sur le titre « A tes cotés ».

 

Lawrence Arabia Lawrence Arabia’s Singles Club

Sur cette collection de chansons enregistrées mensuellement en 2018, le songwriter néo-zélandais James Milne confirme son sens de la mélodie. 12 titres de pop de chambre invitant clavecin et autoharp, infusés de pop west coast 70s et de brit pop, où l’on croise Hollie Fulbrook (Tiny Ruins), Ryan McPhun (Ruby Suns), et les arrangements de Van Dyke Parks.

 

Sol Gabetta Schumann

Que Sol Gabetta dialogue avec Bertrand Chamayou sur piano d’époque ou le Kammerorchester Basel et Giovanni Antonini, la violoncelliste est aussi intérieure et généreuse.

.

.

 

RÉÉDITION

Akiko Yano Japanese Girl

Après le synth-pop Tadaima (1981), le label WeWantSounds réédite le premier album d’Akiko Yano, jusqu’ici introuvable en dehors du Japon. Ce Japanese Girl datant de 1976 est emblématique de la scène des années 70 accueillant les influences anglaises et américaines. Il réunit jazz, folk, rock, funk et musique japonaise, sur la première face américaine enregistrée en Californie avec le groupe Little Feat, et la seconde réalisée à Tokyo avec des instruments traditionnels et la basse d’Haruomi Hosono.

 

VINYLE
 

Short-Term Memory Plus or minus two

Réédité par les canadiens de Séance Centre, cet EP réunit des titres enregistrés sur cassette par le trio du Kansas au début des années 80, expérimentant à domicile sur la récente Roland TR 606. Proto-techno, kraut électronique et ballade synth-pop par des amateurs de Cybotron et Shoc Corridor.

 

FOCUS

Sur un album incontournable de nos collections. 

Taggy Matcher / Mato Hip Hop reggae series, vol. 2 à 7

Des Beastie Boys  au Wu-Tang en passant par Dr Dre ou Missy Elliott, cette série parue chez Styx records entre 2009 et 2015 (et dont le 1er volume est malheureusement épuisé) revisite comme son nom l’indique des classiques du rap et quelques tubes soul/r’n’b à la sauce jamaïcaine. Savamment réarrangées, ces versions reggae sont l’œuvre de Taggy Matcher (alias Bruno « Patchworks » Hovart, musicien – producteur – remixeur à l’origine de nombreux projets dont Voilaaa) et son collègue Mato, chacun officiant à tour de rôle d’un album à l’autre.

.

 

The Pharcyde / Mato : Passing me by


Toutes les nouveautés de mai 2019 sur le portail des bibliothèques.

Notre playlist sur Soundsgood : 

 

 

Une réflexion sur “MUSIQUE : La sélection de mai 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s